La marque

Lollipops au fil des années ...

A l’origine : Deux étudiants de l’Edhec : Yann Ducarouge (responsable des ventes grands comptes chez Henkel) et Marjorie Mathieu (3ème cycle à l’Institut de la Mode de New-York, en charge du département licences du couturier Daniel Hechter à Paris).

1994 : Avec  à peine 11.000€ en poche. Ces « jeunes cadres dynamiques » décident d’investir une niche, les accessoires de mode. Ils troquent salaires, voitures de fonction, avantages en nature, vacances, appartement parisien douillet contre un « nid de fortune » et un rythme de travail acharné. Dans un premier temps, il fabriquent pour les autres. Si les grandes signatures ont déjà accessoirisé le Luxe, les enseignes textiles leur emboîtent tout juste le pas. Nos aventuriers  s’appuient donc sur les réseaux de distribution existants pour imposer leur style. Marjorie dessine les collections et élabore les books. Yann négocie avec les fabricants et traite avec les centrales d’achats des distributeurs.

La marque Lollipops fait son apparition au salon du prêt-à-porter à Paris. Fantaisiste et spontané, l’intégrité du style Lollipops repose sur la débordante imagination de Marjorie. Yann gère les aspects « commercial », « fabrication » et « logistique ». Déterminés à étoffer la visibilité de la marque, ses créateurs organisent progressivement le déploiement d’un réseau commercial sous enseigne.

2005 : Le volume d’affaires du réseau France atteint 4M€ H.T. Les collections Lollipops sont diffusées chez quelques 400 détaillants. 30 boutiques sous enseigne sont implantées dans le monde.

2007 : Encore un peu plus d’or et de brillants au joli tableau : Lollipops créer maintenant bijoux et headbands !

2008 : Lollipops s’associe avec Microsoft pour créer le «Flavor Bag » ! Un sac désigné pour les ordinateurs portables qui combine ingénieusement glamour, confort et portabilité pour les femmes actives, prêtes à affronter chaque jour la jungle urbaine !

Lollipops s’encanaille avec la Djette, artiste et superstar des dancefloors Miss Kitin, pour donner naissance à une collection exclusive d’accessoires de soirée, de chaussures et de toutes sortes d’indispensables à une party-animal pailletée et glamour ! Cette collection a attiré l’attention d’une clientèle plus indie et pointue ! Nous atteignons maintenant plus de 100 shops dans le monde !

2010 : Lollipops inaugure sa première collection de maquillage en association avec deux ex-demoiselles de chez LVMH, et entièrement fabriquée en France. Lollipops Make-up voit le jour, avec un packaging très classy boudoir et ses produits de très bonne qualité. Ce nouveau challenge pour Lollipops fait un carton chez les connaisseuses en Beauté !

2011 : Le mini Bull-terrier Gaston est adopté par la famille Lollipops et devient notre deuxième mascotte préférée après notre petit chat ! Gaston apparaît sur plusieurs sacs, colliers, bracelets et t-shirts !
Lollipops travaille aussi avec les appareils photo Olympus et design une ligne exclusive pour le lancement de son nouveau modèle : le E-PM1 !

2012 : Des nouveaux bureaux ouvrent en Angleterre et en Chine ! Le premier magasin ouvre en Allemagne à Dortmund. Lollipops est à présent en Europe, en Asie, au Moyen Orient et en Amérique du nord.

2013 : 23 magasins en France, 87 magasins dans le monde et refonte du e-shop !

2014 : Lancement de la collection Lollipops Atelier (collection cuir en continuité de l’ADN de la marque : féminité, glamour et large gamme de couleur).

2015 : 30 magasins en France et 94 magasins dans le monde !

En Mars, une collaboration avec Juliette Gernez, l’égérie de la marque, et Lollipops atelier : création du Juliette Bag, le produit phare de la collection Lollipops Atelier.